Mois: septembre 2020

Chaque semaine, Sève propose une parole biblique que chacun reçoit comme si elle lui était adressée personnellement pour éclairer sa vie aujourd’hui. Les membres de Sève méditent chaque jour cette parole et la partagent lors de leurs réunions régulières, pour se laisser transformer personnellement et ensemble.

Paroles évangéliques Octobre 2020

OCTOBRE 2020
du 28 sept. au 4 octobre
Eph 6, 10 et 14-15 :
Pour finir, armez-vous de force dans le Seigneur, de sa force  toute-puissante… Debout donc ! A la taille, la vérité pour ceinturon, avec la justice pour cuirasse et, comme chaussures aux pieds, l’élan pour annoncer l’évangile de la paix.

du 5 au 11 octobre
Mt 5, 44-45 :
Et moi, je vous le dis : Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent, afin d’être vraiment les fils de votre Père qui est aux cieux, car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et tomber la pluie sur les justes et les injustes.

du 12 au 18 octobre
Jn 12, 46 :
Moi, la lumière, je suis venu dans le monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres.

du 19 au 25 octobre
Jn 6, 68 :
Simon-Pierre lui répondit : « Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as des paroles de vie éternelle.

du 26 au 1er novembre
Lc 6, 36 :
Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux.

Devenir Présence…

Réunies au Gaillardin pour  porter en communion avec vous la vocation de Sève et son rayonnement, c’est cette parole d’Isaïe 42,6 qui a résonné en nous :
« Moi, le Seigneur, je t’ai appelé selon la justice, je t’ai saisi par la main, je t’ai modelé, j’ai fait de toi l’alliance du peuple, la lumière des nations. »
Cette parole nous livre un appel à recevoir avec gravité. Elle engage notre réponse de serviteur.
En regard du monde d’aujourd’hui qui souffre et qui s’interroge, quelle est cette part d’espérance et de lumière que Sève peut apporter ?
Un Mouvement, surtout un mouvement de conversion nommé Sève qui signifie essence de vie,  est-il jamais appelé à s’établir ailleurs que dans l’essentiel ?
« Être présence, l’essentiel de la vocation : Le Christ est un pont d’amour entre Dieu et les hommes, nous devons être un pont d’amour entre le Christ et nos frères à force de vivre inlassablement ces deux amours qui n’en font qu’un.
L’ultime appel de la vocation de Sève est l’appel à devenir ‘Présence’, présence vivante, présence réelle, sève la vie du Christ, dévoilement de la présence d’un Autre. » Marguerite Hoppenot

 La communauté fondamentale

Le respect de la dignité de la personne humaine

Les droits de l’homme sont ce qu’implique la vie humaine :
– se nourrir – se loger
– se reposer – sa sécurité
– se soigner – s’instruire
-sa liberté…
La dignité de la personne humaine à respecter implique la prise de conscience que « l’être humain est créé à l’image de Dieu » et qu’il porte en lui quelque chose de Dieu, « un germe de sa Vie », une capacité d’être …sans limites ! donc que tous les êtres humains sont égaux en être et différents.
Tout être humain, créé à l’image de Dieu, a droit à l’égalité d’être dans la différence. Liberté de pensée, liberté religieuse, considération…on ne peut pas humilier un être humain, le dégrader, le contraindre, le juger définitivement.
L’être humain porte en lui son devenir.

Il se définit par le verbe « être » et non plus par le verbe « faire ».
On ne peut plus « l’utiliser » comme une chose, il faut le « rendre utile ».
C’est pourquoi je ne peux penser aux droits de l’homme sans me sentir aussitôt interpellée par les devoirs de l’homme. Droits et devoirs sont indissociables. Sans doute la démocratie souffre-t-elle cruellement qu’ils aient été dissociés.

Marguerite Hoppenot
Extrait de « La main de Dieu »

Accueil Information des équipes Jeunes du Mouvement Sève

Mardi 22 Septembre 2020 de 19H45 à 22H00
14, Avenue Pierre 1erde Serbie – 75116 Paris
 

Tout homme est une histoire sacrée…

« Jésus-Christ dit : Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. » Jn 14,6

Venez découvrir le Mouvement Sève qui  propose un chemin à parcourir
à travers les mots de sa devise :  » Être – Aimer – Servir – Unir  »
Mathilde et Xavier seront là pour vous accueillir, témoigner et partager.

Infos et Contact au 01 47 20 80 51
Rencontre dans le respect des consignes sanitaires en vigueur

Accueil Information de l’équipe Vie Professionnelle

Mardi 29 Septembre 2020 de 20H30 à 22H30
Foyer du Mouvement Sève
14, Avenue Pierre 1erde Serbie – 75116 Paris

Quels que soient votre activité professionnelle, le lieu et la manière dont vous l’exercez, vos liens et contacts, vous avez soif de donner du sens à votre métier, et à ceux avec qui vous travaillez :

‘’Au cœur de la vie professionnelle, mettre l’être humain, dans sa pleine dimension spirituelle …’’
Le Mouvement Sève porte cet élan et propose un chemin à parcourir autour de sa devise :
« Être – Aimer – Servir – Unir »

 Curieux, tentés ou convaincus ? Vous avez toutes les bonnes raisons de prendre 2 heures pour venir le découvrir !
N’hésitez pas à partager cette proposition autour de vous.

Infos & Contacts au 01 47 20 80 51
Rencontre dans le respect des consignes sanitaires en vigueur

Fête de Marie, le 8 septembre

L’Evangile ne dit presque rien de la Vierge, sinon l’essentiel. Elle est celle qui a mis le Fils de Dieu au monde.
Par son oui plénier à son Annonciation, Marie a été la porte ouverte à l’ultime Révélation de Dieu au monde, celle de l’incarnation de l’Esprit de Dieu, qui est Amour, dans la réalité humaine, réalisée à l’absolu en Jésus-Christ, le Fils de Dieu parfait. La Bonne Nouvelle !
Cette incarnation est à vivre et à prolonger, à sa suite et à notre mesure, par chacun de nous ; c’est l’aventure d’une vie « christianisée », c’est-à-dire progressivement « divinisée » si peu que ce soit, qu’à la lumière de Marie le Seigneur appelle tous les chrétiens, et, peu à peu à travers eux, tous les êtres humains, afin de parachever la création que Dieu leur a confiée en donnant Vie à l’Amour.
C’est la libre réponse d’amour à l’appel de l’Esprit à prolonger le mystère d’incarnation à la suite de Marie que l’Evangile souligne dans l’événement de l’Annonciation. Le oui  de Marie fut la condition essentielle de l’Incarnation. L’Annonciation révèle en Marie la vocation essentielle spécifique de la femme : celle de donner vie à l’Amour, c’est-à-dire de contribuer, si peu que ce soit, à donner vie à Dieu dans le monde.
…Sans doute est-ce pourquoi l’Evangile fait silence sur le reste de sa vie afin que les détails secondaires engendrés par les sensibilités diverses des êtres humains ne viennent étouffer le rôle unique et éminent de Marie au cœur du christianisme et ne parviennent alors à diviser les esprits à propos d’eux.
… l’Evangile n’a dit de la Vierge que fort peu de choses. Il n’a dit que l’essentiel du mystère de la vie dont elle fut la porte, ce qui seul est à la mesure de l’universel !
Magnificat !

                                                                                                                Marguerite Hoppenot,
Ecrits personnels, 24 avril 1987