Les événements de ce mois de janvier à Paris nous ont douloureusement atteints et ont interrogé notre foi. Quelle va être notre attitude face à la violence ?

« Nous ne cessons d’espérer ! …

Il faut s’aimer les uns les autres envers et contre tout.

Que tous ceux qui veulent aimer à tout prix s’unissent afin que l’amour devienne un fleuve jaillissant, brûlant, irrésistible, qui emporte dans son courant tous les germes de violence qui cohabitent avec le germe d’amour  dans le cœur de l’être humain, de tous les êtres humains.

Nous avons en effet la certitude que l’amour triomphe de tout, parce que Jésus-Christ, l’Amour incarné, a vaincu le Malin …

Nous ne cessons d’espérer, d’une espérance capable de soulever des montagnes. »

Ph Etre nouveauMarguerite Ph. Hoppenot,
Un être nouveau pour un monde nouveau