Dieu est Amour et il nous a créés à son image…

Ce ne sont que quelques mots, mais des mots qui me bouleversent quand j’y pense… des mots qui sont et qui deviendront davantage la fondation de ma foi, de ma quête…

Je suis à l’image de Dieu, donc mon essence, ce qui me constitue c’est l’Amour, l’Amour agapè c’est-à-dire divin et inconditionnel. À son image, je suis aussi créateur, donc je peux donner la vie et je peux aussi donner forme à des projets, à des œuvres, à des relations.

Aujourd’hui je reçois cette parole de Dieu comme une invitation. C’est comme si Dieu me disait :
« Roland est amour et il est invité à créer et vivre son humanité à l’image de Dieu… »

Je me sens interpellé à revenir à mon essence, un peu comme on crée une sculpture par soustraction, c’est-à-dire que le sculpteur enlève la matière pour dégager la forme de l’œuvre, mais cette forme qui se révèle, certains sculpteurs diront qu’elle était déjà présente au cœur de la matière, il ne font que l’atteindre, la dévoiler. C’est ainsi que je veux laisser tomber ce qui n’est pas moi afin d’atteindre et communier à mon essence pour devenir l’homme que je suis.

Je suis conscient que cette invitation est universelle et qu’elle s’adresse à chacun. Je crois que ce que nous créons, ce que nous sommes est notre participation et notre contribution à une grande création collective.

Roland