C’est le Christ en effet qui est notre paix ; de ce qui était divisé il a fait une unité. Dans sa chair, il a détruit le mur de séparation : la haine.

Eph. 2, 14