« Qu’est-ce que tu n’aies reçu ? et si tu l’as reçu pourquoi t’enorgueillir comme si tu ne l’avais pas reçu ? »
1 Co 4, 7