Jn 14, 23-29
« L’Esprit Saint vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. »

« Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole » il se nourrira de ma parole, ma parole deviendra alors en lui substance de vie.
« Et nous ferons en lui notre demeure » et nous viendrons l’habiter, parce que sa vie sera apte à nous recevoir et à nous donner, en quelque sorte, « une humanité de surcroît », prolongement de notre vie dans le monde des hommes.
« Le Saint-Esprit vous rappellera tout ce que je vous ai dit ». Il révélera à vos yeux, dans votre propre vie, la vérité de ce que je vous ai dit.
Il vous donnera ses yeux, pour reconnaître dans la réalité vécue toutes ces choses que je vous ai annoncées. […]
Oui, l’Esprit-Saint nous donne de connaître et de reconnaître ce que Dieu imprime Lui-même dans le tissu de notre vie, et de le lire peu à peu en lettres de feu, inconfondables avec quoi que ce soit qui ne serait pas son « histoire sainte » en notre existence humaine.

Marguerite Ph. Hoppenot
Midi sur le monde
ch.  Nous ferons en lui notre demeure