Jn 14, 1-12

« Que votre cœur ne se trouble pas : vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi. Dans la maison de mon Père, il y a beaucoup de demeures : sinon vous aurais-je dit que j’allais vous préparer le lieu où vous serez ? Lorsque je serai allé vous le préparer, je reviendrai et je vous prendrai avec moi, si bien que là où je suis, vous serez vous aussi. Quant au lieu où je vais, vous en savez le chemin. » Thomas lui dit : « Seigneur, nous ne savons même pas où tu vas, comment en connaîtrions-nous le chemin ? » Jésus lui dit : « Je suis le chemin et la vérité et la vie. Personne ne va au Père si ce n’est par moi. Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Dès à présent vous le connaissez et vous l’avez vu. » Philippe lui dit : « Seigneur, montre-nous le Père et cela nous suffit. » Jésus lui dit : « Je suis avec vous depuis si longtemps, et cependant, Philippe, tu ne m’as pas reconnu ! Celui qui m’a vu a vu le Père. Pourquoi dis-tu : “Montre-nous le Père” ? Ne crois-tu pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ! Au contraire, c’est le Père qui, demeurant en moi, accomplit ses propres œuvres. Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi ; et si vous ne croyez pas ma parole, croyez du moins à cause de ces œuvres. En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera lui aussi les œuvres que je fais ; il en fera même de plus grandes, parce que je vais au Père ».

Face au buisson ardent, Dieu dit : « Je suis. » C’est le seul à pouvoir dire « Je suis. »
Il est l’Être. Il est la source vive et la finalité de toute vie, l’Absolu, l’Éternel.
Il est l’Être du monde, le Vivant.
Jésus-Christ dit aussi : «Je suis la vie. » Il dit : « Je suis la voie, la vérité, la vie… »La voie qui conduit à la vérité de la vie… qui est Dieu, l’Être… la vie, universelle et éternelle.
Faire lever des vocations, des vocations à Celui qui est la vie et qui est l’amour.
La vocation à la sainteté qui est la perfection de l’amour. L’Église a besoin de vocations, vocations de saints…et vocations de pasteurs de ses brebis.
« Je suis le Bon pasteur »

Marguerite Ph. Hoppenot
N’éteignez pas l’Esprit
ch. « Je suis »