Vous tous, les parents, je sais que vous pensez déjà à Noël : les cadeaux, la crèche, les réunions de famille … Et c’est très bien. Mais pensons à remettre nos cœurs en forme de crèche, c’est à dire dans une grande disponibilité à l’amour, une grande attente pour que la munificence de l’amour puisse y trouver sa place.

Marguerite Ph. Hoppenot