Dieu est Amour et l’être humain, homme-femme appelé à se vivre à l’image de ce Dieu qui est Foyer d’Amour, en communion relationnelle nous apparaît comme un chemin essentiel pour nous rapprocher de notre appel à vivre en unité. Lorsque nous nous sentons désunis, perturbés au plan relationnel, nous avons appris que nous ne pourrons nous rencontrer sans d’abord faire en chacun de nous le chemin de retour à notre être profond, ce lieu porteur de ce que Marguerite Hoppenot a appelé ce germe de vie divine en tout être humain. Et alors, nous nous sentons capables de nous rencontrer, de nous mettre à l’écoute l’un de l’autre sans désir de gagner, de dominer l’autre. Et alors l’œuvre de l’amour en chacun peut nous unifier intérieurement pour refaire l’unité entre nous. Nous avons expérimenté cela à de nombreuses reprises.
Dans notre relation conjugale, nous sentons que la présence de l’autre nous permet de vivre un état de complétude amplifié. Nous nous accueillons dans nos charismes masculins et féminins en les recevant comme des dons de création enracinés dans l’Être divin dont nous sommes appelés à devenir progressivement l’image :
« Homme et femme il  le fit, à son image et  ressemblance. »

Richard et Christiane