Points d’attention retenus par Mgr Moutel :
1. Rendez témoignage de votre foi auprès des enfants et même des tout petits pour qu’ils sachent très vite que vous avez Jésus pour ami et que c’est d’ailleurs Lui qui a déjà mis, par son Esprit Saint, de la bonté et de la beauté dans leur coeur d’enfant. Recherchez des pédagogies innovantes pour cette transmission de la foi, avec une attention aux parents surtout quand ils commencent à ouvrir de grands yeux sur ce qui habite le coeur de leurs enfants.
2. Soyez porteurs de la joie de l’Évangile dans le quotidien de la vie familiale, professionnelle, associative, politique, ecclésiale même. Ne délaissez pas la source qui coule en vous tandis que vous vous engagez dans les rencontres multiples et diverses de la vie dans le monde, en y étant vraiment présents, non pas en confrontation mais en « conversation » comme un ferment, par l’intérieur.
3. Dans la mission d’évangélisation de l’Église, il me semble que votre quête  spirituelle et votre désir d’incarnation vous rendent particulièrement aptes à aider des catéchumènes, en les écoutant là où ils en sont et en entrant en résonance (en vibration) avec cette rencontre singulière qu’ils ont faite avec le Christ. Ne vous imposez pas mais proposez gentiment votre service.
4. Avec quelques autres mouvements chrétiens, vous partagez une attention particulière à l’unité et à la paix. Soyez facteurs d’unité dans l’Église et aussi dans la société si souvent marquée par les opinions tranchées, les jugements sévères, voire les comportements blessants. Apportez bienveillance et douceur là où Dieu vous a plantés ! Inventez des petits laboratoires de fraternité.