« Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous la donne pas comme le monde la donne. » Jn 14, 27

Comment recevoir une telle parole aujourd’hui ? Comment être en paix pour servir la paix ? Ce temps que nous vivons nous invite à accueillir en notre cœur cette paix qui fait tomber les murs : ces murs qui génèrent incompréhension, agressivité, peur, indifférence, violence …
La paix de Jésus-Christ, c’est le fruit d’une attitude intérieure profonde d’ouverture à l’Autre et à l’autre qui, seule, peut faire advenir la fraternité.
C’est notre espérance pour le monde !

Ce rêve n’est pas une utopie. Il n’est pas loyal de se passionner pour ce grand rêve de paix fraternelle collective sans prendre la ferme décision de s’engager personnellement dans l’aventure, en changeant quelque chose dans son propre cœur et dans sa vie, afin de contribuer à son ébauche de réalisation. »

Marguerite Ph. Hoppenot
CETTE VIE QUI M’EST DONNÉE
La Bonne Nouvelle affrontée à l’actualité de l’histoire

Que l’année 2016 se vive davantage sous le signe de la paix, dans nos familles et dans le monde, c’est notre souhait le plus ardent.